Contrat de crédit immédiat : tout ce qu’il faut savoir

Contrat de crédit immédiat : tout ce qu’il faut savoir

  30 Mai 2020

Pendant la souscription d’un crédit immédiat, il est important de conclure avec un contrat. Ce document sert à favoriser la relation entre l’emprunteur et le prêteur. Il informe sur les modalités et les différentes conditions à suivre pour avoir la somme. Il doit être signé et conservé par les 2 parties. Avant d’en arriver là, il existe divers points importants à prendre en compte.

Le contrat de crédit immédiat

Auparavant, le contrat de crédit immédiat avait pour objectif de détailler l’offre proposée par l’organisme. Maintenant, des notes judiciaires ont été ajoutées, ce qui le rend compliqué, mais toujours avec un contenu bien clair et court. Pour un crédit en ligne immédiat, les dossiers à fournir et les signatures passent au scanner. Cette option permet aux demandeurs de gagner du temps et d’obtenir la somme dans un meilleur délai.

Les informations disponibles dans le contrat

Les contrats de crédit immédiat doivent contenir les informations suivantes :

  • Information personnelle de l’emprunteur et du prêteur : Nom, prénom et adresse ;
  • Le type de crédit immédiat demandé : à la consommation, renouvelable ou personnel ;
  • La valeur de la somme demandée ;
  • La durée du remboursement ;
  • Le taux Annuel Effectif Global ;
  • Le montant total du crédit : la disponibilité de cette information dépend du type de crédit et des activités financières effectuées par le demandeur ;
  • Le droit de rétraction : il s’agit du délai et mode rétraction avec un formulaire de rétraction ;
  • Le mode de remboursement du crédit : cela dépend de la somme demandée. Aussi, toutes les modalités doivent être inscrites en détail dans le contrat ;
  • L’adresse de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution ;
  • L’adresse de l’autorité administrative de la concurrence et de la consommation.

Les points à vérifier avant la signature

Avant de signer le contrat, la première chose à faire est de comparer les offres auprès de différents organismes. Le but est de trouver le meilleur crédit qui soit. Cela peut se présenter au niveau du taux annuel effectif global, qui changera la valeur de la somme totale à payer tous les mois. Aussi, vous aurez plus d’avantages sur le délai de remboursement.

Il est important de vérifier tous les droits de l’emprunteur avant et après la signature. Ils sont fournis par l’établissement choisi. Il faut qu’ils soient bien détaillés et précis sur le contrat. S’ils ne sont pas respectés, le demandeur peut faire appel à un responsable. Dans ce cas, l’établissement risque de ne plus toucher aux intérêts.

Quelques conseils pratiques avant la signature

La signature d’un contrat est un engagement à ne pas prendre à la légère. Il faut être sûr que la somme demandée répond totalement aux besoins de l’emprunteur. Aussi, il vaut mieux ne pas l’utiliser pour rembourser d’autres crédits, car vous risquez de faire face à un surendettement. Il vaut mieux opter pour un taux fixe, car il présente plus d’avantages que celui variable.

Aujourd’hui, plusieurs personnes ont recours au crédit immédiat pour subvenir aux dépenses imprévues sans pour autant prendre le temps de comprendre les informations dans le contrat. Pourtant, cela peut créer de mauvaises surprises aux demandeurs. Vous avez désormais les points importants à tenir compte avent de donner votre signature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *