Crédit sans justificatif : qui peut en bénéficier ?

Crédit sans justificatif : qui peut en bénéficier ?

  12 Mai 2020

Un prêt sans justification est un type de prêt à la consommation permettant au demandeur d’octroyer de l’argent rapidement, sans devoir justifier son emploi. Donc, l’emprunteur peut utiliser les fonds alloués comme bon il semble et pour financer tout type de projet : mariage, voyage, achat de voiture, rénovation de la maison, etc.

À qui est destiné le prêt sans justificatif ?

Le prêt rapide démuni de justificatif sur l’utilisation des fonds touche, généralement, les emprunteurs voulant souscrire à un mini prêt. Le crédit sans justificatif leur permet de financer les dépenses ordinaires, mais également la concrétisation d’un projet. Tous emprunteurs majeurs peuvent demander un crédit sans justificatif, quoique son obtention ne soit pas automatique. Les emprunteurs d’un crédit sans justificatif ne s’agissent pas seulement des personnes disposant de revenus limités.

Comme pour le cas d’un prêt personnel entre particuliers, par exemple, l’emprunteur peut être une personne sans revenu. Mais, dans la plupart des cas, les banques accordent un prêt sans justificatif à des personnes ayant une justification de revenu régulier et ne sont pas fichées à la banque de France. Hormis ces personnes, le prêt sans justificatif se destine également aux étudiants et aux entrepreneurs, n’ayant pas de source de revenus stables. Toutefois, dans ces cas précis, le taux d’intérêt est assez élevé, exigeant une comparaison des offres pour trouver la meilleure option.

Les conditions pour demander un prêt sans justificatifs

La demande d’un crédit sans justificatif en ligne exige plusieurs nombres de pièces justificatives, permettant à l’organisme financier d’examiner le profil du demandeur. À cet effet, l’établissement financier analysera spécialement la solvabilité du demandeur à travers sa capacité de remboursement, son revenu et son taux d’endettement. Généralement, l’endettement du demandeur doit toujours être raisonnable.

D’ailleurs, la loi exige un endettement maximum de 33%, pour éviter que le risque de surendettement touche l’emprunteur. À noter que le taux d’endettement prend en considération l’ensemble des charges soutenues par le demandeur. Autrement dit, il prend en charge le loyer, les crédits en cours et les scolarités des enfants. Bref, pour bénéficier d’un crédit sans justificatif, la totalité des charges du demandeur ne doivent pas surpasser le tiers de son revenu. Ainsi, l’obtention d’un crédit sans justificatif exige une situation financière stable et saine.

Les pièces justificatives indispensables pour demander un crédit sans justificatif

Même si la demande d’un crédit sans justificatif n’exige pas l’octroi d’une pièce justificative d’achat, elle exige plusieurs éléments. Étant un crédit personnel lié à la personne, il est tout à fait normal que les établissements de crédit exigent quelques renseignements sur le demandeur. À cet effet, l’emprunteur doit fournir à l’établissement prêteur quelques pièces classiques, comme la pièce d’identité, le relevé d’identité bancaire et le justificatif de domicile.

Concernant les justificatifs de revenus, ces pièces dépendent de la politique interne de l’établissement financier. Une demande de crédit sans justificatif à faible montant ne requiert que le dernier relevé d’imposition ou un bulletin de salaire. Toutefois, sur des sommes élevées, l’établissement prêteur exige plusieurs éléments, dans le but d’évaluer les capacités de remboursement du demandeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *