gobourse.com
proposer un site
derniers sites ajoutés
articles
top clics
contact



 Recherche



courtier

N'hésitez pas à nous faire parvenir vos commentaires et suggestions concernant notre site Web en complétant le formulaire de contact.













Vente à découvert

La Vente à découvert, "short sale" en anglais, est une opération boursière qui consiste à vendre un titre que l'on ne possède pas en espérant le racheter à un cours moins élevé. Cette opération est un pari sur l'avenir baissier d’un titre que vous estimez être surévalué.  Cette opération est considérée comme risquée, dans la mesure où vous aurez à racheter cette valeur à un prix plus élevé si votre prédiction de baisse ne se réalise pas.  Si votre prédiction était juste, vous pourrez racheter le titre è un cours plus bas et réaliser un profit.

En général, les courtiers en valeurs, s’assurent que les comptes qui font des ventes à découvert sont bien capitalisés et gérés par des personnes avec une certaine expérience des marchés boursiers.  Le produit de la vente devra rester dans le compte chez le courtier, plus une marge de sécurité au cas ou le titre augmenterait de valeur, ce qui vous ferait une perte.  Bien que la technique soit maintenant très informatisée, voici un exemple qui peut donner une vision simplifiée.

Exemple : Vous constatez que les actions de NORTEL sont très à la hausse et vous vous dites que si vous en possédiez, ce serait le moment de les vendre, quitte à les racheter plus tard quand elles seront revenues à un prix plus bas.  Le hic, c’est que vous n’avez pas ces actions dans votre portefeuille.  Peu importe, votre oncle Ronald en possède 300 et il veut bien vous les prêter.  Vous les remettez à votre courtier pour qu’il les vende et vous attendez que les actions baissent pour les racheter.  Si vous les rachetez à un prix plus bas que votre prix de vente, vous empochez la différence (moins les commissions du courtier) entre le prix de vente et le prix d’achat, et vous redonnez les actions à votre oncle Ronald.

Si les actions montent, vous perdrez de l’argent, car tôt ou tard vous aurez à les racheter à un prix plus élevé que votre prix de vente.  Vous réaliserez une perte d’argent en rachetant les actions pour les rendre à l’oncle Ronald.

En fait, vous n’avez pas besoin d’un riche oncle, car le courtier peut vous prêter ces actions, ce qui rend l’opération beaucoup plus simple.  En théorie, c’est risqué de faire des vente à découvert car il n’y a pas de limite au prix qu’un titre peut atteindre et le vendeur à découvert s’expose à une perte illimitée.  Au contraire, quand on achète des actions, on ne perdra pas plus que ce qu’on y à mis.  Alors pourquoi prendre le risque de vendre à découvert ?  Parce que les titres qui pendent de la valeur dans une hausse vertigineuse, souvent, baissent beaucoup et très rapidement, ce qui peut générer de beaux profits en peu de temps.

Pour les novices, des paris à la baisse moins risqués peuvent se faire par l’achat de PUTS (options de vente) ou par des produits dérivés qui s’apprécient avec la baisse de la valeur sous-jacente.